Les différentes catégories de risques professionnels

Les catégories de risques professionnels sont nombreuses. Les risques professionnels désignent la probabilité de survenance de danger qui peut préjudicier les salariés, et limiter la production en entreprise. Ceux-ci proviennent souvent à des causes internes ou externes liées dans le cadre de l’exécution des activités professionnelles. Sur ce, faut-il déjà comprendre les différentes catégories de risques professionnels ?

Les causes fréquentes des risques professionnels

En premier lieu, les risques professionnels peuvent résulter de différents événements ou faits internes ou externes qui peuvent nuire à la santé des salariés et la productivité en entreprise. En second lieu, ceux-ci peuvent également provenir des préjudices corporels ou sociaux ou psychologiques ayant des effets immédiats. Ainsi, il peut provenir des expositions à des matières, à des gaz contaminants, à la pollution en usine, la toxicité de certains produits cancérigènes, … En second, ceux sont dus à l’objet même de l’entreprise. Sur ce, ce sont les entreprises qui œuvrent dans le domaine nucléaire, dans le domaine hospitalier, dans le domaine technique, dans le cadre de la propreté urbaine ou autre qui mettent leurs salariés à travailler dans des conditions de travail défavorables, à s’exposer à des contaminants ou aux rayons (UV, ionisant ou autre) ou à des infections, s’asseoir ou se lever plus longuement… Toutefois, ces risques peuvent s’évoluer de jour en jour. En troisième lieu, ceux-ci peuvent survenir des faits prévisibles ou imprévisibles, des cas fortuits ou voire des cas de force majeure.

Les risques professionnels et leurs composantes

Ceux-ci comprennent généralement la probabilité de la survenance du préjudice suite à la fréquence ou la durée ou la probabilité de son apparition et la gravité du préjudice qui peuvent influer sur la capacité ou la santé ou la productivité du salarié en entreprise. Les enjeux sont énormes, car ceux-ci peuvent impacter grandement sur la capacité de travail et la santé (physique ou mentale) des salariés. Ce qui engage lourdement la responsabilité de l’employeur et la société.

Quelles sont les différentes catégories de risques professionnels ?

Les catégories de risques professionnels peuvent être de nature physique, corporelle, naturelle, mécanique, technologique, sociale, psychologique, TMS….

Tout d’abord, les risques professionnels mécaniques peuvent comprendre les coupures, les contraintes posturales, les heurts, les perforations, les gestes récurrents, les écrasements ou autres. Ensuite, les risques professionnels naturels ou physiques peuvent s’agir des inondations, des tremblements de terre, des tempêtes, des cyclones, des éruptions volcaniques, … Puis, les risques professionnels technologiques sont très fréquents dans le domaine nucléaire, industriel, biologique… Aussi, les risques professionnels liés aux TMS concernent les muscles, les nerfs et les tendons qui sont dus à l’organisation du travail, au poste de travail et à l’environnement social en entreprise. Enfin, les risques professionnels psychosociaux sont généralement liés à un éventuel harcèlement moral, au stress, à l’absence de travail, à une surcharge de travail, à la dépression ou de certaines violences…

Les causes du stress au travail
Comment favoriser le bien-être des salariés ?